Parties amicales Tournois locaux Championnats

Activer plusieurs figurines impériales entre deux activations rebelles ?


  • Joueurs sur Marseille et Environs

    Bonjour,

    nous avons été confronté à un dilemne dans une partie à 5 où à un moment le joueur impérial s'est retrouvé avec 6 cartes déploiement en jeu et donc autant de figurines à utiliser.

    Dans ce cas, comment fait-on ?

    Doit-on jouer une seule figurine entre deux activations de héros ou est-ce que le joueur impérial décide de la ventilation de ses actions dans le round concerné ?

    Dans le premier cas, cela sous entends que certaines figurines ne seront quasiment pas utilisées puisqu'il faut deux rounds pour passer en revue les unités donc largement le temps nécessaire aux héros pour liquider l'unité qui attends sont tour.
    Dans le second cas cela amène un sens plus stratégique pour les deux camps mais également un challenge accru pour les rebelles.

    Quelle est la bonne démarche à suivre ?


  • Joueurs sur Bordeaux et Environs

    Bonjour.
    Les activations sont alternées. On commence par un joueur rebelle.
    Puis le joueur impérial active une de ses cartes déploiement (ce qui lui permet de jouer les x figurines associées), puis cela reprend avec une activation d'un joueur rebelle.
    Ainsi de suite.
    Si il y a plus de cartes déploiements impérial que de joueurs Rebelle, alors il se peut que tu actives tranquillement tes cartes les unes après les autres sans que les Rebelles puissent jouer.
    L'inverse sous vrai aussi. Si tu n'as qu'une seule carte déploiement par exemple : un premier joueur rebelle joue, puis toi, puis les rebelles jouent les uns après les autres.



  • Ce n'est pas exactement cela. Si tu possèdes + de cartes de déploiement que ton adversaire, ce dernier peut décider de passer et t'obliger à activer une autre carte de déploiement, jusqu'à ce qu'il y ait une égalité de carte à activer. Dans ce cas, l'alternance reprend normalement sans possibilité de passer cette fois-ci, pour l'un comme pour l'autre (Cf. FAQ p.3 " Activation phase").



  • @hiric a dit :

    Ce n'est pas exactement cela. Si tu possèdes + de cartes de déploiement que ton adversaire, ce dernier peut décider de passer et t'obliger à activer une autre carte de déploiement, jusqu'à ce qu'il y ait une égalité de carte à activer. Dans ce cas, l'alternance reprend normalement sans possibilité de passer cette fois-ci, pour l'un comme pour l'autre (Cf. FAQ p.3 " Activation phase").

    Attention, c'est seulement en escarmouche cette règle.



  • Oups autant pour moi, je pensais qu'on parlait de l'escarmouche. Je viens de relire la question. Mea culpa Ender!! ^^


  • Joueurs sur Bordeaux et Environs

    @hiric 😉 un mot [mode Campagne] dans le titre aurait été judicieux


  • Joueurs sur Marseille et Environs

    Merci pour toutes ces réponses !

    Cet en effet en mode campagne que je rencontre ce souci (partie à 5).
    Je prend note de la recommandation de @Ender ... préciserai (mode campagne) la prochaine fois dans le titre ;).

    Nous avons fini hier une mission et le cas de figure s'est produit (round 8 mission état de siège) et je gagne la partie sur le dernier jet de dès de Vador (le petit côté jouissif de cette mission 😛 ) mais dont le travail a été facilité par un enchaînement de figurines à passer en fin round (bus de figurines pour poutrer Garkham)

    Je n'aurais peut-être pas gagné si j'avais eu à ventiler mes figurines dans les alternances d'activation (stratégie plus complexe)

    De cette expérience, j'aurais tendance à fixer comme "bonne pratique" :
    Dans le cas ou le joueur impérial possède plus de carte déploiement que de Héros sur le plateau ; il doit jouer une ou plusieurs cartes de déploiement tout en garantissant l'alternance sur le round

    Qu'en pensez-vous ?



  • C'est à dire concrètement? Tu veux peut être dire que cela revient à faire comme en mode escarmouche simplement?


  • Joueurs sur Marseille et Environs

    @hiric je n'ai pas encore essayer le mode escarmouche. Je ne saurai donc te dire si c'est comme en escarmouche.
    Mais dans l'idée le joueur imperial joue la quantité de figurines qu'il souhaite à partir du moment où alternance est respectée


  • Joueurs sur Bordeaux et Environs

    Attention, le joueur impérial joue une carte déploiement et pas une figurine. Cela veut dire que par exemple lorsque le joueur impérial active la carte déploiement Stormtroopers, il va jouer 3 figurines (si toujours en vie). Si bien sûr il active une carte de déploiment "Nexu", il ne va jouer qu'une seule figurine.



  • @Bourimero a dit :

    Mais dans l'idée le joueur imperial joue la quantité de figurines qu'il souhaite à partir du moment où alternance est respectée

    Ce sont les mots "l'alternance est respectée" que je ne comprends. Cela veut dire quoi concrètement?
    Prenons un exemple: le joueur impérial possède 6 cartes déploiement face à 4 cartes rebelles. Que fais tu exactement?


  • Joueurs sur Marseille et Environs

    Sur ton exemple, actuellement nous procédons ainsi :

    • activation héro 1
    • imperial joue une carte déploiement
    • activation héro 2
    • imperial joue une carte déploiement
    • activation héro 3
    • imperial joue une carte déploiement
    • activation héro 4
    • imperial joue le reste de ses cartes déploiement

    J'appelle "alternance" le fait d'alterner une activation héros et une "activation" de carte déploiement imperial

    J'espère avoir été plus clair



  • Nickel avec l'exemple bien concret c'est plus clair effectivement. ^^ Donc c'est bien comme cela qu'il faut jouer!


  • Joueurs sur Marseille et Environs

    Ok 😊

    Merci pour aide !

    J'aurai trouvé plus sympa de jouer les cartes déploiements en surnombre durant les alternances mais pas grave le bus imperial d'unités débarquera en fin de round comme le tsunami sur une plage...Mouhahahaha 😈



  • Après rien ne t'empêche d'adapter les règles a ta manière! Après tout, comme un MJ, c'est toi l'impérial, c'est toi l'empereur, le coté obscur... tu fais ce que tu veux Mouaaaaaahhhhh!!!!!! 😝


Se connecter pour répondre